Une nouvelle force pour Donzenac

02 avril 2015

Conseil municipal de mars 2015

Conseil du 13 mars

 

Il n’y a pas eu de conseil municipal en février cette année suite à deux reports consécutifs de la date prévue. Aussi celui-ci avait un ordre du jour chargé.

(Voir ci-après le compte rendu officiel de Monsieur le Maire)

 

Le compte administratif 2014

Le compte administratif démontre une nette augmentation des charges avec des recettes en diminution.

-       en fonctionnement le résultat excédentaire n’est que de 122 085 €, c'est-à-dire 290 211€ de moins que l’an dernier.

-       en investissement, compte tenu des restes à réaliser, le résultat est déficitaire de - 85 602 €.

 

Voici l’explication de Monsieur le Maire écrite au compte-rendu officiel du conseil :

M. le Maire indique que l’augmentation sensible des charges de fonctionnement est due à l’intégration des agents de l’ALSH suite à la dissolution de la Communauté de Communes des 3A (CC3A) et à l’entrée de la commune dans la Communauté d’Agglomération de Brive (CABB). Les recettes de la CC3A ayant intégralement été transférées à la CABB, celle-ci doit donc reverser une dotation pour compenser les dépenses liées au fonctionnement de l’ALSH. Si un acompte de 70 000 € a été versé, la commission locale d’évaluation des charges transférées ne s’est pas encore prononcée sur la somme définitive à allouer à Donzenac. Dès lors, la commune a dû faire l’avance de ces frais afin de garantir la continuité du service public. Indépendamment de cela, il précise également que cette augmentation s’explique par la mise en oeuvre des rythmes scolaires puisque la commune a décidé de jouer pleinement le jeu en offrant aux enfants des ateliers périscolaires et des temps récréatifs de qualité, animés et encadrés par du personnel titulaire formé.

 

La préparation du budget primitif 2015 s’avère donc délicate.

Compte tenu des résultats antérieurs, les 527 592 € d’excédent de fonctionnement sont répartis comme suit :

-       347 601 €  en besoin de financement de la section d’investissement

-       179 991€ en excédent de fonctionnement à reporter pour 2015

 

Budget camping

C’est un petit budget et le résultat d’exploitation s’avère meilleur que l’an dernier, alors que c’est le contraire en section d’investissement, puisqu’il y a une perte de – 1 293 €.

On affecte donc 1 293€ à la section d’investissement pour le besoin manquant et 1 030 € à excédent de fonctionnement.

 

Le lotissement du Martel

De nombreux terrains du lotissement ne trouvent pas preneur. Il a donc été décidé d’en partager quelques uns en deux pour faire des parcelles plus petites et ainsi rendre les prix plus accessibles : 45 € m² pour les lots supérieurs à 1 400 m² et 50 € m² pour les lots inférieurs à 1 400 m².

 

Délégation de service public de la maison funéraire

Les membres de l’opposition et moi-même ne nous sommes pas souvenus avoir délibéré ou voté pour cette délégation. Devant notre étonnement Monsieur le Maire a accepté de préciser que nous nous abstenions sur cette DSP qui était notre position lors du conseil précédent. Nous n‘avons pas fait attention paraît-il, à la formule consacrée : « Tout le monde est d’accord ? », dans le vif des discussions…

Une belle manière de faire passer les délibérations !

 

Une mort programmée

La petite maison médiévale située au début de la rue Puy Broch après le porche vit ses dernières heures : un particulier souhaite l’acquérir pour la …démolir.

Cette construction, propriété de la commune depuis de nombreuses années, n’a jamais plu à notre premier magistrat qui, l’ayant laissé pourrir, attend patiemment qu’elle tombe par terre pour en faire un parking. Devant le coût élevé maintenant de réparations éventuelles, quelle aubaine pour lui de la céder sans devenir l’artisan de sa démolition.

Car par une étrange contradiction, Monsieur le Maire affirme haut et fort en réunion de Plan Local d’Urbanisme que notre village médiéval a un fort potentiel touristique et qu’il faut coûte que coûte rénover les maisons anciennes !

Je cherche encore à comprendre sa politique…

 

Marche nordique en Corrèze

Née à Donzenac, siège social à Donzenac, créée et présidée par Gérard FONTAINE Donzenacois, seule représentante de l'INWA (international nordic walking), cette association au travers de son activité et de sa communication invite à la découverte de Donzenac.

35 adhérents Donzenacois bénéficient des bienfaits de cette activité physique.

Mais pour des raisons qui nous échappent, Monsieur le Maire décide que cette association est une association « départementale » et fait cadeau de la salle gratuite pour l'assemblée générale. Fermez le ban !

 

Lecture de la lettre des pomiculteurs

Tombée comme un cheveu sur la soupe après la fin des débats du conseil municipal, sans avis ou information préalable, cette lettre ressemblait beaucoup à une provocation, ou pour le moins à une condamnation sans appel des opposants aux pesticide ou  « écolos » de tous poils.

L'évocation des quelques 160 médecins corréziens ayant signé le manifeste anti pesticides, ainsi que le problème de santé publique posé par l'utilisation de ces produits ont conduit Monsieur le Maire à clore la séance. Le compte rendu initial ne mentionnait que la lecture de la lettre.

Un rectificatif a été demandé et obtenu tel quel:

Courrier du Syndicat de défense de l’AOP Pomme du Limousin

M. T. Laroze donne lecture du courrier du Syndicat de Défense de l’AOP Pomme du Limousin faisant suite à un reportage de l’émission « Envoyé Spécial ».

 M. D. Canou  demande que cette question de santé publique soit inscrite à un prochain ordre du jour.

Le groupe d'opposition sera le premier à évoquer ce problème dans un conseil municipal.

Les élus de l’opposition

Posté par nforcedonzenac à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2015

Séance du 9 janvier 2015

Les élus de l’opposition vous présentent leurs meilleurs vœux de bonheur et prospérité pour la nouvelle année

 

Séance du 9 janvier 2015 

 A la mémoire des victimes de l’attentat à Charlie Hebdo, le conseil municipal observe une minute de silence.

 

Renouvellement de la reconnaissance Agenda 21 local France

La première délibération concerne la demande de renouvellement de l’Agenda 21 et du plan d’actions 2015/2020, préparé suite aux différentes réunions du comité de pilotage.

Les habitants et conseillers municipaux qui ont participé à ce comité ont décliné en cinq axes des mesures destinées à :

-       préserver le climat, les milieux et les ressources

-       avoir une gestion durable des équipements et du bâti

-       favoriser une solidarité intra et intergénérationnelle

-       avoir une exemplarité communale

-       développer une communication durable

 

Le Conseil Municipal décide l’adjonction d’une action relative à la création de chemins d’exploitation et de secours dans la forêt des Saulières.

L’idée de création d’un Parc Naturel dans les Saulières, abandonnée il y a quelques années est à reprendre et à étudier.

 

Maison funéraire

Comme on s’y attendait, le maire propose la délégation de service public comme mode de gestion de la future maison funéraire.

Les quatre conseillers de l’opposition se sont abstenus car nous ne voulions pas participer à ce vote.

En effet, nous n’étions pas favorables à la réalisation de cette construction par notre  commune, mais plutôt par un maître d’œuvre privé, comme cela a été fait sur la commune voisine d’Allassac.

Maintenant que ce projet est réalisé, la municipalité va proposer à un commerce privé de gérer ce bâtiment moyennant un loyer qui sera loin de compenser l’effort financier fourni par la collectivité.

Qui va donc profiter des deniers publics? La suite au prochain numéro…

 

 Proposition de vente de parcelles

Nous avons voté l’autorisation de consulter le service des domaines mais je suis étonnée par la réaction positive du maire au vu de la proposition de vente présentée par M. J. Migot pour les parcelles cadastrées sections AC 301 – 357 – 358 et AE 74 – 77.

Ayant questionné Monsieur le Maire sur la valeur des terrains (très faible) et l’utilisation future qu’on peut en faire (il n’a pas pu répondre), je m’interroge sur l’intérêt pour la commune de cette acquisition.

Nous en saurons peut-être un peu plus quand le service des domaines aura donné son avis.

Les autres délibérations ayant fait aussi l’unanimité, je termine là mes commentaires sur ce premier conseil de l’année.

 Michèle Reliat

Posté par nforcedonzenac à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2014

Séance du 12 décembre 2014

Rien d’extraordinaire pour ce dernier conseil de l’année. Tout le monde a approuvé les projets présentés qui tombent sous le sens.

 Par exemple le projet de hameau intergénérationnel rassemble tous les conseillers de la majorité et de l’opposition puisque nous-mêmes avions envisagé un projet semblable dans notre programme. Nous avons simplement demandé à ce qu’il y ait un aspect environnemental comme des panneaux solaires, ceci permettant d’obtenir davantage d’aides à cette réalisation.

 L’aménagement d’un parking près des locaux associatifs route de Rond pourra être réalisé grâce à l’achat de la parcelle Cénac. Ce quartier manque cruellement en effet de places de stationnement pour toutes les associations sportives ou autres.

 Les seules propositions qui ont interpellé les conseillers sont le nettoyage des objets du trésor et l’aide financière à un élève Donzenacois dans un collège de Brive :

-              Les objets de la vitrine du trésor sont en or et il nous semblait étonnant que des moisissures aient pu s’y développer. Cependant c’est la réalité et la commune doit bien en passer par là si on veut conserver tout le lustre de nos beaux objets: mais plus de 5 000 €, ça fait mal !

-              Un collège de Brive demande à la commune une aide financière pour le voyage d’un enfant de Donzenac. Les conseillers étaient partagés sur ce dossier : certains ne veulent aider que les enfants du collège du secteur, d’autres veulent aider les enfants des familles en difficulté qui habitent Donzenac, ce qui était mon cas. Il a donc été décidé que les conseillers en leur nom propre et sur la base du volontariat apporteraient leur aide financière à ce voyage.

 A propos de l’Agenda 21 tous les conseillers ont validé la première étape de l’avancée des travaux du comité de pilotage Agenda 21 (diagnostic, groupes de travail environnemental, social et économique).

En effet si les projets de la commune sont inscrits dans ce cadre-là, ils peuvent bénéficier de 20% de subvention supplémentaire: pas négligeable par les temps qui courent et de plus c’est bon pour la planète!

 La séance a été levée en se donnant rendez-vous le vendredi 9 janvier pour le prochain conseil municipal et le samedi 10 janvier à18h pour la cérémonie des vœux à la population.

 Bonne année à tous !

 

Posté par nforcedonzenac à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 décembre 2014

Une nouvelle salle intercommunautaire

 La municipalité d'Allassac a inauguré sa nouvelle salle culturelle samedi 6 décembre 2014. 

Les visiteurs ont tous été impressionnés par l'immensité et la capacité de la salle (254 fauteuils en tribune, possibilité de rajouter 250 chaises, 1.500 places debout), l'espace scénique et ses praticables (40 m2), les tribunes rétractables, l'impressionnante cuisine, mais aussi par l'espace d'accueil pouvant accueillir des expositions, la salle en sous-sol, et surtout l'opportunité de voir arriver des nouveautés, spectacles culturels, congrès, concerts, théâtre, etc. 

Réservée aux officiels, personnalités, maires de l'Agglomération de Brive, partenaires financiers, entreprises, présidents d'associations et tous les élus de la précédente mandature ayant porté le projet, l'inauguration officielle a attiré près de 300 personnes.

En coupant le ruban tricolore, Jean-Louis Lascaux, maire d'Allassac, (accompagné de Gilbert Fronty, conseiller général du canton, Michèle Reliat conseillère régionale et Frédéric Soulier, maire de Brive et président de l'Agglomération de Brive), ne cachait pas sa satisfaction sur la conception du bâtiment qui « s'intègre au plus près de l'environnement avec une vue sur la ville » et il se disait confiant sur son utilisation future.

Les responsables municipaux ne comptent pas en rester là, en l'ouvrant aussi vers les éventuels utilisateurs communautaires et les différents partenaires, tel que les Treize Arches…

 

 

 

Posté par nforcedonzenac à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPT.

Le compte rendu: S__ance_du_12_septembre_2014

 

Rien de compliqué à ce conseil de rentrée. Mais quelques précisions toutefois.

  

  • Office de tourisme de Donzenac à Vigeois

C’est un sujet  qui a fait polémique au  conseil!

Feu l’office de tourisme fut d’abord une association de Donzenac avant de passer à la Communauté de Communes des 3A avec  laquelle elle avait passé une convention. Monsieur Condat qui reprit la présidence de l’Office, se trouva bien obligé de maintenir les salaires des employés à la même hauteur, qui était il est vrai, à l’échelon maximum.

Je n’ai pas souvenir d’avoir entendu parler de graves soucis financiers de l’Office pendant l’existence de la CC3A, alors même que le maire de Donzenac en était président.

Cependant, après la dissolution de l’Office de Tourisme de Donzenac à Vigeois, il s’est avéré qu’il reste des charges salariales à payer pour l’année passée.

Personnellement j’ai voté pour que Donzenac participe à solder le compte, puisque chaque commune a utilisé les services de l’Office et connut ses difficultés.

Les conseillers étant divisés sur ce sujet, une présentation et explication de la part du liquidateur aurait été bien venue.

 

  • Projet éducatif communal

Il consiste à élaborer un projet au niveau de l’accueil de loisirs pour que la commune puisse être éligible aux aides accordées par la Caisse d’Allocation Familiales.

 

  • Réforme des rythmes scolaires et personnel

A partir du 1er octobre, les associations de la commune interviendront à l’école à titre gratuit dans le cadre des activités péri-scolaires. Les activités concernées sont la poterie, le tennis, le foot, le hand, le judo et la musique.

L'intervention aura lieu le jeudi soir de 15h45 à 16h45 par tranche de trois sessions pour chaque activité sous l'autorité du centre de loisirs.

En réponse à ma question sur le personnel, Monsieur le Maire confirme qu’il emploie plus de trente personnes à l’école et à l’accueil de loisirs, tant dans les animations, les surveillances, les garderies ou le ménage que dans le service technique.

 

  • Questions diverses

Le courrier de Madame Delpy déplore que l’accès de la piscine de Donzenac soit réservé à ses seuls habitants, alors même que les habitants de Donzenac peuvent profiter des infrastructures d’autres communes, comme celles de la ville de Brive par exemple.

Monsieur Sicard lit la lettre qu’il lui a répondue mettant en avant le coût d’entretien de la piscine à la seule charge de la ville de Donzenac, alors que la réalité est d’éviter l’intrusion de jeunes agités de certains quartiers.

Je m’interroge : n’avons-nous pas embauché un vigile justement pour mieux surveiller l’entrée ?

Ne sommes-nous pas entrés dans la Communauté d’Agglomération du Bassin de Brive ?

Un prix d’entrée un peu plus élevé ne suffirait-il pas  pour les non habitants de Donzenac ?

Apparemment le désir d’être « entre nous » énoncé lors du choix fait par la municipalité donzenacoise est loin de s’adapter aux réalités de notre nouvelle intercommunalité.

 

Michèle Reliat

 

Posté par nforcedonzenac à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 6 JUIN

Le compte rendu: S_ance_du_06_juin_2014

 

Maison funéraire

Décidément,  Monsieur le Maire a bien su manœuvrer. Sachant qu’il y aurait peu de projets sur le marché  suite aux élections municipales de 2014, il ressort son projet de maison funéraire votée par l’ancienne municipalité il y a plus de deux ans.

Et Bingo ! N’ayant personne d’autre cette année à qui donner les fonds de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR), le Préfet lui accorde 120 000 € d’un coup.

C’est bien joué mais notre groupe minoritaire s’est abstenu car il reste une question de fond : qui va profiter commercialement de cette construction ? La commune ou une entreprise privée ?

Quant à l’entretien on sait bien qui en fera les frais.

D’ailleurs plus aucune ville ni aucun village n’a conservé la compétence « Pompes Funèbres », complètement gérée désormais par des entreprises privées.

Et puis, comme je l’avais prévu, les 160 000€ estimés au départ sont largement dépassés pour atteindre 380 000 € au dernier conseil. Ce qui nous fera près de 500 000 € à l’arrivée, comme d’habitude.

Pourtant  Monsieur le Maire nous a bien assez ressassé : « Une commune n’a pas vocation à faire de commerce ». Est-il cohérent dans ses propos ?

Et pendant ce temps-là,  notre petit patrimoine communal comme  la «petite maison» de la rue Puy Broch est en train de s’écrouler…

Ne pourrait-on pas la sauver aussi puisque Monsieur le Maire veut faire travailler les entreprises du bâtiment pour maintenir l’emploi ?

 

Transformation

Les anciens vestiaires de la piscine vont être transformés en centre de loisirs pour les adolescents de Donzenac, puisque chaque commune reprend la compétence enfance-jeunesse.

Quid de la convention avec Sadroc et les autres villages de l’ancienne communauté de communes des 3A,  convention un moment  évoquée par  Monsieur le Maire?

Ces frais pourraient-ils être évités quand on sait que la CC3A a financé une construction à Sadroc pour les ados justement et qui ne sert plus à rien désormais ?

Pourtant l’heure serait plutôt à la mutualisation et aux économies d’argent public …

 

Pour les pompiers

Les pompiers veulent une nouvelle caserne : ils l’auront à n’en pas douter.

Ils sont nombreux, ont une belle équipe de jeunes sapeurs pompiers, et font de l’effet aux cérémonies.

Le seul hic : la moitié des employés communaux sont pompiers volontaires à Donzenac ! Alors quand il y a une alerte….

 

« Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage ».

Cette expression s’est appliquée parfaitement pour justifier le refus de subvention pour  une certaine association « Marche Nordique en Corrèze » pour ne pas la nommer.

Argant du fait qu’au conseil précédent on avait décidé de ne plus subventionner les associations qui n’avaient rien à voir avec la commune, Monsieur le Maire a rejeté l’association « Marche Nordique en Corrèze » dont le siège social est à Donzenac, sous prétexte que le mot « Donzenac » n’apparaît pas dans l’intitulé.

Il a d’ailleurs pris à parti Daniel Canou, rejetant sur celui-ci l’idée de la proposition citée plus haut, pour mieux justifier sa décision.

Quand on connaît le président de ladite association et les relations inamicales qu’il entretient avec le Maire, on comprend mieux…

Posté par nforcedonzenac à 22:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2014

RÉSULTATS DES ELECTIONS EUROPÉENNES A DONZENAC

Ci-dessous les résultats du scrutin du dimanche 25 mai à Donzenac:

scrutineurop

Posté par nforcedonzenac à 11:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2014

L’ambiance était plutôt bon enfant  à ce conseil pour le vote du budget.

Fort de leur réélection Monsieur le Maire et sa majorité affichaient une sérénité remarquable.

Pour la première fois depuis que je suis au conseil municipal (depuis 2001), le Maire nous a fait un cours sur le budget, sans doute pour que les nouveaux élus de sa majorité (et les nôtres par conséquence) puissent comprendre un minimum. Ce qui n’était pas le cas évidemment quand j’étais seule de l’opposition !

Notre groupe minoritaire a voté toutes les décisions à l’unanimité, sauf le budget dont certains choix d’investissement ne nous semblent pas pertinents.

Le budget de fonctionnement n’appelle pas à des remarques particulières, les dépenses envisagées étant obligatoires ou essentielles.

Pour l’investissement, en plus des réparations du monument aux morts et du clocher (dépenses incontournables), la majorité a prévu de construire une maison funéraire pour un coût avoué de 260 000€ et qu’il faut plutôt envisager à 300 000€. Après son discours sur les diminutions de dotations d’état, sur les économies à faire et les baisses d’investissements j’ai interpellé le Maire :

-          Sur l’intérêt à faire une nouvelle construction neuve qu’il faudra entretenir, dont il faudra payer les impôts et taxes, et qui n’est pas plébiscitée par les Donzenacois

-          Sur l’intérêt de cet investissement communal qui servira uniquement à un commerce privé

-          Alors que des bâtiments très anciens ayant un intérêt patrimonial certain et appartenant à la commune sont laissés à l’abandon

-          Alors que ces bâtiments (exemple : la petite maison à colombages de la rue Puy Broch) pourraient être rénovés avec l’aide de la Fondation du Patrimoine et des autres collectivités pour en faire une boutique de commerçants d’art pendant la période estivale (et du même coup animer ce quartier très visité par les touristes)

Fort de sa légitimité, le Maire m’a rappelé le choix des habitants aux dernières élections, donc que la maison funéraire faisait partie de ce choix.

Ce à quoi j’ai répondu qu’il n’avait pas inscrit la maison funéraire dans son programme!

 

Thierry Constanty, quant à lui,  a demandé que la municipalité pense à des jeux ou espaces pour les adolescents, ce qui n’est pas prévu pour l’instant lui a-ton répondu, seuls des jeux pour petits enfants sont à l’étude.

 

Daniel  Canou a affirmé s’abstenir sur le budget pour deux autres raisons :

-          au vu du nombre de subventions accordées par la municipalité à des associations extérieures : leur action sur la commune est très peu, voire pas lisible pour les Donzenacois et elles doivent avoir d'autres moyens de financement.

-          l'utilisation des fonds publics pour financer la recherche minière à Travassac dans le cadre du PLU, pour des entreprises ou propriétaires privés et ce, sans retour vers la commune.

Après ces quelques joutes oratoires, la suite du  conseil s’est déroulée sans encombre.

Valérie Bédrune confirme l’utilité de revoir les horaires des rythmes scolaires, suite aux remarques ou plaintes des parents d’élèves.

Suite à la dissolution de la CC3A, la commune reprend 10 agents supplémentaires et 6 saisonniers. Même si cela a un coût, le maintien dans l’emploi de ces personnes  est une évidence en ces temps difficiles.

Ce premier vrai conseil de décisions s’est bien passé. Il semble que le fait d’être quatre personnes dans l’opposition modère les attaques et réflexions désagréables qui se tenaient à mon encontre.

 

 Une nouveauté due à nos critiques pendant la campagne municipale : les conseillers municipaux reçoivent par mail le programme hebdomadaire des travaux en régie, faits par les employés municipaux.

Comme quoi, les critiques et autres propositions  ont du bon !

Michèle Reliat

 

Le compte rendu: S__ance_du_25_avril_2014

Posté par nforcedonzenac à 10:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2014

L’installation du nouveau conseil municipal a eu lieu samedi  matin 29 mars 2014.

Je me suis présentée bien sûr à l’élection et sans surprise, c’est Yves Laporte qui a été réélu maire avec  19 voix contre 4 pour moi-même.

De même nous avons présenté nos candidatures pour des postes d’adjoints aux quels nous n’avons pas été élus  évidemment.

Le reste de la séance s’est déroulé normalement (voir le compte-rendu) jusqu’à ce que le maire nous demande de voter une délibération lui accordant « tout pouvoir » en quelque sorte pour prendre des décisions sans passer par les délibérations du conseil municipal.

Véronique Fourtet, secrétaire générale nous a lu les différents points écrits sur plusieurs pages sans que nous ayons le texte sous les yeux.

A ma demande de nous les afficher sur le grand écran prévu à cet effet, Monsieur le Maire a répondu que cela n’avait pas été prévu.

Nous nous sommes donc abstenus sur ce point : comment peut-on voter un texte très long que nous venons juste d’entendre? Avons-nous les éléments pour prendre une décision ?

Le maire nous a énuméré ensuite les quelques bâtiments et terrains communaux qu’il nous invite à visiter samedi prochain.

Mécontent sûrement de notre premier accroc dans l’harmonie municipale, il s’en est pris à Valérie Bédrune en l’accusant d’avoir fait du prosélytisme sur le parking de l’école pendant la campagne des élections  municipales. Ceci lui a été rapporté par une personne particulièrement « impartiale ».

Il lui assurait que le nouveau parking de l’école est la propriété privée de la commune pour l’école et qu’elle n’avait pas le droit de s’adonner à de tels agissements.

Ce à quoi Valérie a répondu en affirmant être très attachée à la laïcité et ne pas mélanger les sujets. Elle lui a assuré qu’elle n’avait jamais abordé ce point avec des parents autres que ses propres colistiers et amis et qu’on l’avait mal renseigné.

C’est un reproche mal venu puisqu’il a participé lui-même à des remises de récompense à la maison de retraite en pleine campagne électorale, avec article et photo sur le journal pour preuve.

 C’est sur cet échange désagréable que le premier conseil de cette mandature s’est terminé avant de passer à la remise de médaille des conseillers sortants qui ne se représentaient pas.

L’ambiance n’était donc pas au mieux pour la photo de groupe réalisée tour à tour par Daniel Monteil et Louis Bésanger.

Espérons que les prochaines séances nous permettront de nous exprimer plus sereinement, sans les attaques personnelles auxquelles Monsieur le Maire dans son discours d’ouverture une heure avant, souhaitait qu’elles ne soient pas de mise.

Pour la première fois, c’était raté !

Michèle Reliat

 

Le compte rendu au format PDF: S_ance_du_29_mars_2014

 

 

Posté par nforcedonzenac à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2014

UNE NOUVELLE OPPOSITION A DONZENAC

Notre liste « Une Nouvelle Force pour Donzenac » a obtenu 4 sièges sur 23.

Je ne serai plus seule dans l’opposition désormais et notre groupe saura faire entendre sa voix au nouveau conseil municipal pour dénoncer de mauvais projets ou proposer d’autres alternatives.

Cependant, nous pouvons dire que nous avons payé pour partie la grogne contre le gouvernement, comme de nombreuses listes de gauche en France.

Je tiens avant tout à remercier tous les colistiers qui ont eu l’audace de venir avec moi pour présenter un nouveau et beau programme.

Ensemble nous avons travaillé à l’élaboration de ce projet qui fut le fruit d’évidences accompagnées d’une longue réflexion pour améliorer la vie à Donzenac. Ensemble nous avons fait campagne porte à porte pour nous faire connaître et faire connaître notre projet. Ensemble nous avons fait trembler nos adversaires.

Je salue le courage et la volonté de mes colistiers pour affronter la liste du maire sortant, car on le sait à Donzenac, certaines vindictes ont la vie dure.

Merci aussi à tous les élus, conseillers régionaux, conseillers généraux et maires qui nous ont apporté leur soutien. Merci aux Donzenacois qui ont osé nous aider ouvertement.

A vous tous mes amis, mes chers colistiers, je dis encore merci de m’avoir accompagnée dans cette aventure.

Notre petit groupe d’élus dans l’opposition vous promet de prendre sa part de travail pour vous tenir régulièrement informés sur ce blog des débats du conseil et de la vie municipale tout au long de notre mandat.
Avec mes chaleureuses amitiés,
Michèle Reliat

Posté par nforcedonzenac à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]