Le 7 février s’est déroulé le dernier conseil  de la mandature 2008- 2014 sous la houlette du maire, Yves Laporte.

L’ordre du jour portait en priorité sur le compte administratif  2013 que j’ai découvert la veille sur mon ordinateur suite à ma demande.

Rien d’inhabituel vous me direz, puisque la commission des finances dont je fais partie ne s’est réunie qu’une fois l’an dernier avant le conseil du 12 avril 2013 pour voter le budget.

 

Compte administratif de la commune pour 2013

Un résultat encore juste au vu des besoins d’investissement qui nous attendent : 195 838.38 € d’excédent de fonctionnement à reporter pour préparer le budget primitif 2014.

Il est vrai que c’est mieux que les 67 163,10 € d’excédent de l’an dernier !

Une bonne nouvelle avec notre adhésion à la Communauté d’Agglomération du Bassin de Brive : Donzenac clôture les budgets annexes assainissement et SPANC, et réintègre leurs résultats au budget principal de la commune, ce qui améliore nettement l’excédent à reporter.

 

Compte administratif du camping

La section d’exploitation est déficitaire de 2 248.41 €.

Heureusement la section d’investissement tire son épingle du jeu avec 11 036.46 € d’excédent

Compte tenu des résultats antérieurs, il est dégagé un excédent d’exploitation de 675.49 € et un excédent d’investissement de 1 080.15 € : une misère !

Cela démontre qu’il va falloir s’occuper de notre camping et de nos chalets pour les rendre plus attractifs.

 

Rétrocession et acquisition de parcelles

S’ensuivent une série de rétrocession de parcelles communales et une acquisition pour des particuliers.

Pour la petite histoire, l’acquisition consiste à racheter une partie d’un terrain qui avait été donné à la commune par ce même propriétaire. Celui-ci veut le reprendre pour l’entretenir car voir son ancien terrain embroussaillé et couvert de ronces en plein coeur du village lui fend le cœur.

La municipalité se félicite d’être soulagée d’un travail supplémentaire.

 

Questions diverses

● Sans m’avoir prévenue, M. le Maire me donne la parole pour présenter le plan d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics porté par la Région Limousin.

J’explique que ce plan consiste à subventionner les projets innovants en matière d’économie d’énergie dans les bâtiments publics existants, comme dans les bâtiments à construire.

Mais Monsieur le Maire sait très bien de quoi il en retourne puisque c’est une enveloppe budgétaire dédiée pour un appel à projets qui a été lancé en novembre 2013. Pour la 2e vague les dépôts de projets doivent  se faire au 1er février pour la 1ère session, et au 1er juillet pour la 2e session.

 

Il est temps que Monsieur le Maire se préoccupe de réduire les dépenses  énergétiques des bâtiments communaux !

Je lui avais proposé depuis longtemps d’installer une chaudière bois ou granulés pour changer celle de l’école !  Mais cela n’a pas été son choix et c’est une chaudière à gaz qui a été installée.

Il nous a donc proposé au conseil d’engager une réflexion afin de déterminer quel dossier présenter à cet appel à projets : cela prouve qu’il n’y avait encore jamais réfléchi !

 

Elections municipales

J’informe le Conseil qu’un de mes colistiers a reçu des menaces (courrier et appel anonymes) : brouhaha dans l’assemblée !

Certains sont choqués, d’autres trouvent cela de bonne guerre en période électorale.

Ce n’est pas mon avis, mais le compte-rendu du conseil note tout de même :

« Le Maire et l’ensemble des conseillers municipaux déplorent ces agissements et rappellent solennellement leur engagement pour une campagne digne et respectable, à l’image de Donzenac et de ses habitants. »

 

Rendez-vous après les élections !

Michèle Reliat